Skip to content

AUTO ÉCOLE DE L'ÉTOILE

Contactez-nous au 05.53.58.49.07

La Conduite Supervisée: les règles incontournables.

Après la phase de formation initiale, le candidat doit :

  • Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d'assurances sur l’extension de garantie nécessaire pour la conduite du ou des véhicules utilisés au cours de la future phase de conduite supervisée. Cet accord précise le ou les noms des accompagnateurs autorisés par la société d'assurances à assurer cette fonction. Il est joint au contrat de formation ainsi qu'au livret de formation de l’élève qui précise les obligations relatives à la fonction d’accompagnateur et les conditions spécifiques à la conduite supervisée ou à l’avenant au contrat de formation si le choix de la conduite supervisée a été décidé après la conclusion du contrat.
  • Avoir obtenu l'attestation de fin de formation initiale (AFFI).
    Un exemplaire est transmis à la société d'assurances par le souscripteur du contrat de formation.

Après un échec à l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire, le candidat doit :

  • Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d'assurances.
  • Avoir obtenu une autorisation de conduire en conduite supervisée.

Voir onglet "Label" pour les détails de formation.

Documents à fournir:

  • 1 adresse électronique et numéro de tél portable de l'élève.
  • carte nationale d'identité en cours de validité, ou périmée depuis moins de 2 ans (ou passeport...).
  • 1 enveloppe "lettre suivie" 100 grammes.
  • 1 facture datant de mois de 6 mois (eau, électricité, tél portable, impôts) + attestation et pièce d'identité de l'hébergeant si différent de l'élève.
  • 4 e-photos.
  • ASSR2 si première demande de permis.
  • La copie du PERMIS AM si obtenu.
  • Livret de famille si parents séparés.
  • TARIF: à partir de 286 euros TTC en sus de la formation initiale de la catégorie B.
    -redevance passage code 30 euros à votre charge.

La Conduite supervisée

Complément adapté à la formation traditionnelle en bénéficiant de l'expérience de vos accompagnateurs et en gardant la maîtrise de votre budget !

Une nouvelle offre plus souple que l'AAC !

Le principe

Le candidat de 18 ans et plus, inscrit dans une école de conduite, aura la possibilité de compléter sa formation initiale par une phase de conduite supervisée lui permettant d’acquérir davantage d’expérience, afin de passer ensuite l’épreuve pratique dans des conditions sereines C’est la « conduite supervisée », plus souple que l’apprentissage anticipé de la conduite.

Comme pour la conduite accompagnée à partir de 16 ans, le candidat de 18 ans et plus doit au préalable avoir réussi l’épreuve du code et suivi au moins 20 heures de conduite en école de conduite (le niveau doit être suffisant pour pouvoir entamer la période de conduite supervisée). C’est l’enseignant qui autorise la personne à opter pour cette possibilité en fonction du degré de maîtrise du véhicule, des compétences et des comportements qu’il a observés chez le candidat.

A qui s'adresse la conduite supervisée ?

Cette formule s’adresse aux candidats de 18 ans et plus, qui souhaitent acquérir une expérience de conduite avant le passage de l’examen du permis de conduire ou après un échec à l’épreuve pratique.

La déclaration doit en être faite auprès des pouvoirs publics.

Déroulement

Cette formation se déroule avec un accompagnateur à bord d’un véhicule sans contrainte de délai particulière.

Un rendez-vous préalable est fixé ainsi qu'un rendez-vous pédagogique.

Avantages de cette formule

  • Acquérir un maximum d’expérience et de confiance au volant avant le passage de l'épreuve pratique.
  • Améliorer à moindre coût ses acquis, notamment en attendant de repasser l’examen pour celui qui a échoué à l’épreuve pratique.
Scroll To Top